maxgraft® bonering - Augmentation osseuse et implantation en une seule étape

maxgraft® bonering

Augmentation osseuse et implantation en une seule
maxgraft® bonering est un anneau osseux allogénique préfabriqué issu d’os de donneur vivant, inséré par pression dans le lit de l’anneau préparé avec un trépan. Dans le même temps, un implant est inséré dans l’anneau. L’intégration osseuse de maxgraft® bonering et de l’implant se fait via l’os vital environnant. La technique du maxgraft® bonering permet l’augmentation de l’os et l’implantation en une seule et unique étape. Cette technique convient pour presque toutes les indications, y compris l’élévation du plancher sinusien avec une hauteur limitée d’os maxillaire.
  • Augmentation verticale (combinée à une augmentation horizontale)
  • Défaut de dent unique
  • Espace édenté
  • Élévation du plancher sinusien

Fermeture des tissus

Évaluer soigneusement l’état des tissus mous avant l’intervention chirurgicale ! Garder à l’esprit qu’une fermeture sans tension du lambeau est essentielle au succès de la procédure.

Réhydratation

Il n’est pas nécessaire de réhydrater maxgraft® bonering. La préparation du lit de l’anneau à l’aide du kit de chirurgie maxgraft® bonering garantit un contact intime entre l’anneau osseux et l’os vital saignant, ce qui permet une intégration osseuse rapide de l’implant et du greffon osseux.

Rentrée

Une fois maxgraft® bonering fixé avec un implant adéquat, il procure une grande stabilité primaire. La mise en charge de l’implant sera réalisée 6 mois après l’intervention pour éviter une résorption du greffon osseux causée par l’absence de stimulus mécanique.

Combinaison avec cerabone®

L’association de maxgraft® bonering et d’un matériau xénogénique (cerabone®) combine les avantages des deux matériaux : le potentiel biologique de maxgraft® bonering induit une incorporation rapide du greffon et de l’implant, et la stabilité tridimensionnelle de cerabone® a un effet anti-résorption et améliore le résultat esthétique.

Exposition du greffon

La déhiscence de la plaie et l’exposition du greffon sont des complications courantes de l’augmentation. Après élimination des tissus mous nécrotiques et des tissus durs infectés (à l’aide d’instruments rotatifs si nécessaire), la zone augmentée sera rincée à la chlorhexidine. Ensuite, le greffon sera à nouveau recouvert, si nécessaire, par le prélèvement d’un greffon de tissus mous au palais.

  • Bloc osseux spongieux de forme annulaire  issude donneurs vivants
  • Mise en place de l’implant et augmentation osseuse simultanées
  • Réduction importante de la durée du traitement
  • Incorporation rapide et remodelage complet à l’os du patient
  • Pas de seconde chirurgie
  • Conservation possible à température ambiante durant 5 ans

Art.-No.

Dimensions

Content

33160

height 10 mm, diameter 6.0 mm/3.3 mm (outer/inner diameter)

1x cancellous ring

33170

height 10 mm, diameter 7.0 mm/3.3 mm (outer/inner diameter)

1x cancellous ring

33174

height 10 mm, diameter 7.0 mm/4.1 mm (outer/inner diameter)

1x cancellous ring

Art.-No.

Dimensions

Content

33000

maxgraft® bonering surgical kit

1 set

33010

bonering fix

1 x

maxgraft® bonering technique animation
maxgraft® bonering technique animation
Live OP vertikale Augmentation mit maxgraft® bonering Dr. A. Vossenberg
Live OP vertikale Augmentation mit maxgraft® bonering Dr. A. Vossenberg
Bone Ring Technique surgery performed by Dr. Orcan Yüksel and Dr. Kris Chmielewski
Bone Ring Technique surgery performed by Dr. Orcan Yüksel and Dr. Kris Chmielewski
Live-surgery maxgraft® bonering Dr. Bernhard Giesenhagen
Live-surgery maxgraft® bonering Dr. Bernhard Giesenhagen
Live surgery maxgraft® bonering Dr. Bernhard Giesenhagen
Live surgery maxgraft® bonering Dr. Bernhard Giesenhagen
maxgaft® bonering surgery David Furze
maxgaft® bonering surgery David Furze
Live surgery maxgraft® bonering Dr. Bernhard Giesenhagen & Dr. Orcan Yüksel
Live surgery maxgraft® bonering Dr. Bernhard Giesenhagen & Dr. Orcan Yüksel
Dr. Orcan Yüksel about the maxgraft® bonering
Dr. Orcan Yüksel about the maxgraft® bonering
maxgraft® bonering surgery by Dr. Bernhard Giesenhagen
maxgraft® bonering surgery by Dr. Bernhard Giesenhagen
maxgraft® bonering - one-stage bone augmentation and immediate implant placement
maxgraft® bonering - one-stage bone augmentation and immediate implant placement

Comparé à l’augmentation classique en deux étapes avec blocs osseux, cette technique réduit la durée totale de traitement de plusieurs semaines et évite la réentrée. maxgraft® bonering permet l’augmentation verticale et horizontale et favorise la formation d’os nouveau, simplifiant ainsi le traitement chirurgical. Avec le kit de chirurgie maxgraft® bonering, botiss biomaterials fournit l’ensemble des instruments nécessaires à la mise en œuvre de la technique du maxgraft® bonering. Le kit comprend deux trépans aux dimensions pratiques, qui correspondent précisément aux diamètres du maxgraft® bonering. Les planators permettent de préparer l’os local de manière à créer une surface de contact congrue et fraîche pour la zone d’implantation. Le disque diamanté et la boule en diamant peuvent être utilisés pour façonner maxgraft® bonering, pour une parfaite adaptation à l’os local et une meilleure cicatrisation des tissus mous. Globalement, l’ajustement de maxgraft® bonering avec le kit d’instruments permet d’assurer des conditions préalables optimales pour la croissance osseuse. Tous les instruments sont fabriqués en acier chirurgical de haute qualité.

Brochure Produit: 
[1] Flanagan D. (2016). Cylindrical Ringbone Allograft to Restore Atrophic Implant Sites: A Pilot Study. Journal of Oral Implantology 2016;42(2):159-163.
[2] Miller at el. (2017). Use of the Straumann® AlloGraft Ring With Simultaneous Implant Placement: A Novel Approach. Compendium of Continuing Education in Dentistry Nov/Dec 2017, Vol 38, Issue 11 https://www.aegisdentalnetwork.com/cced/2017/11/use-of-the-straumann-allograft-ring-with-simultaneous-implant-placement-a-novel-approach
[3] Giesenhagen G, Martin N, Donkiewicz P, Kacarević ZP, Smeets R, Jung O, Schnettler R, Barbeck M (2018). Vertical bone augmentation in a single-tooth gap with an allogenic bone ring: Clinical considerations. J Esthet Restor Dent. 2018;1–4. https://doi.org/10.1111/jerd.12392
[4] Benlidayi E, Salimov F, Tukel C, Yüksel O (2018). Comparison of autogenous and allograft bone rings in surgically created vertical bone defects around implants in a sheep model. Clin Oral Implants Res. 2018. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/30281857/